Le guide complet du marketing d’affiliation à l’intention des blogueurs et blogueuses

Grâce à son potentiel de référencement organique par les moteurs de recherche, un blog est un excellent moyen de démarrer dans le marketing d’affiliation.

Il dispose d’un public qui fait confiance aux informations qu’il contient, dont des recommandations de produits ou services, et qui est donc plus susceptible de cliquer sur un lien afin de procéder à un achat. Pour les blogueurs et blogueuses, c’est une manière simple et efficace de tirer directement des revenus de leur contenu. En présentant un produit ou un article, ils tirent profit de conversions et d’un trafic en augmentation.

Voyons pourquoi le marketing d’affiliation pourrait bien être la voie à suivre pour votre blog ou vos comptes de réseaux sociaux.

Commençons par le commencement : le marketing d’affiliation, c’est quoi ?

Le marketing d’affiliation consiste à recommander des produits ou services afin de générer des ventes porteuses de commissions. Ce processus fait appel à quatre acteurs :

  • le site d’affiliation
  • le réseau d’affiliation
  • l’annonceur
  • le consommateur

Comment ça marche ?

Le marketing d’affiliation répartit le travail de mise en avant des produits entre plusieurs parties. 81% des marques et 84 % des sites ont recours au marketing d’affiliation, notamment à travers les blogs. Il suffit de tirer parti du public existant d’un blog et du savoir-faire des propriétaires de la marque pour créer du contenu commercial mettant en avant un produit ou un service. De plus, la charge de travail étant partagée, chaque acteur a droit à une part des bénéfices (ou de la commission). Les trois acteurs clés sont le vendeur/le créateur de produit, le blogueur/l’affilié et, bien entendu, le consommateur.

1. Vendeurs et créateurs de produits.

Le vendeur peut prendre plusieurs formes, mais au bout du compte, c’est le propriétaire d’un produit devant être mis en avant. Son rôle est identique, qu’il s’agisse d’un créateur, d’un revendeur, d’un auto-entrepreneur ou même d’une grande entreprise. En commercialisant un produit ou un service, le vendeur ou le créateur contribue à enrichir la gamme de produits qu’un affilié peut mettre en avant.

2. L’affilié

C’est la personne ou l’entreprise qui crée du contenu commercial autour d’un produit ou d’un service. Son objectif est de présenter les avantages et la valeur d’un article aux consommateurs. S’il réussit, le consommateur clique sur le lien et achète le produit, et l’affilié reçoit une partie des bénéfices de la vente.

L’un des grands atouts des affiliés, c’est qu’ils créent généralement leur communauté autour d’un thème précis et choisissent des produits pertinents. Les parallèles entre le contenu et les produits recommandés ont un impact positif sur leur marque et prédisposent les visiteurs à cliquer sur les promotions et produits.

3. Le consommateur.

Grâce au marketing d’affiliation, les consommateurs sont de plus en plus conscients des retombées de leurs achats. De nombreux influenceurs ou blogueurs ont créé une communauté fidèle d’abonnés qui cliquent sur les liens d’affiliation pour montrer leur soutien ou leur fidélité à la marque.

Quand un consommateur achète un produit recommandé, le vendeur et l’affilié se partagent les revenus. Certains affiliés sont honnêtes avec leur public et indiquent clairement qu’ils reçoivent une commission sur toutes les ventes réalisées. Il est aussi possible que le consommateur ignore tout de leur participation à un programme d’affiliation.

En général, le prix est le même, que le consommateur soit conscient de cliquer sur un lien d’affiliation ou non. En effet, la commission de l’affilié est comprise dans le prix de l’article. Le consommateur recevra le produit, comme s’il s’agissait d’un achat normal.

Comment peut-on en tirer des revenus ?

Le marketing d’affiliation est une méthode peu coûteuse de gagner de l’argent et de créer du contenu sans devoir créer soi-même un produit. Cependant, bien qu’il puisse être une source de revenus rapides, il est important de commencer par comprendre comment on peut gagner de l’argent grâce au marketing d’affiliation.

Comment se fait-il qu’un clic sur un lien suivi d’un achat rapporte de l’argent à un blogueur ou une blogueuse ? En fait, il n’est pas nécessaire que les consommateurs procèdent à un achat pour que l’affilié gagne une commission. Ses résultats peuvent être évalués et rémunérés de différentes manières.

Paiement par vente.

C’est le cadre de marketing d’affiliation le plus répandu. Avec cet arrangement, quand un consommateur clique sur le lien d’affiliation, puis achète un produit, le vendeur/créateur paie à l’affilié un pourcentage des revenus tirés de la vente. Autrement dit, une vente doit être réalisée pour que l’affilié gagne de l’argent.

Paiement par mise en relation.

Ce système est moins courant, peut-être parce qu’il est un peu plus compliqué. Avec le paiement par mise en relation, l’affilié reçoit un paiement quand une action précise est réalisée. Dans cette situation, les consommateurs doivent réaliser un geste précis sur le site du vendeur, et non pas seulement cliquer sur un lien et acheter un produit. L’objectif peut être, par exemple, l’inscription à une newsletter ou le téléchargement d’un programme ou fichier particulier.

Paiement par clic.

Au lieu de viser l’achat d’un produit spécifique sur une plate-forme comme Amazon, le paiement par clic récompense les affiliés qui renvoient les consommateurs sur le site d’une marque. L’affilié doit produire du contenu suffisamment intéressant pour inciter le consommateur à cliquer sur un lien menant au site de la marque, ce qui augmente son trafic.

Le potentiel commercial : le marketing d’affiliation au Royaume-Uni et en Europe

L’Europe étant un marché fortement segmenté avec une grande variété de langues et de devises, il est important que le réseau d’affiliation que vous choisirez dispose d’une base solide dans les marchés régionaux que vous comptez cibler. Si vous hésitez ou avez envie de cibler plusieurs marchés, choisissez un programme d’affiliation bien établi et multinational.

Les produits de consommation généralement mis en avant par les blogueurs et blogueuses sont des outils, des livres, des jouets et des articles de grande consommation, comme le maquillage. Amazon propose le plus grand réseau d’affiliation dans ces segments. Sa popularité en Europe et au Royaume-Uni s’explique en grande partie par l’immense gamme de produits disponibles. Les affiliés peuvent mettre en avant tout produit vendu sur cette plate-forme.

Détail des taux de commission

Grille de rémunération

Un grand nombre de programmes d’affiliation comptent une grille de rémunération. Le modèle actuel d’Amazon en est un bon exemple. Il utilise un taux de commission unique pour des catégories de produits spécifiques. Ce programme est toujours en cours d’évolution, mais voici quelques exemples de son fonctionnement actuel :

  • 3,0 % pour les jouets d’enfants
  • 4,0 % pour les tablettes Amazon et les Kindles 3.0
  • 4,5 % pour les produits de bébé et de soins personnels
  • 6,0 % pour les produits de beauté et les instruments de musique
  • 7,0 % pour les vêtements et accessoires ou les produits Amazon, comme les télévisions ou Echo

À moins qu’il ne soit indiqué autrement, la plupart des catégories Amazon se situent autour d’un taux de commission de 4,0 %, avec quelques exceptions, comme les chèques cadeau ou certaines marques d’alcool.

Structure de rémunération

Une structure basée sur le volume est souvent utilisée pour calculer les taux de commission. Plus vous vendez de produits par le biais de vos liens d’affiliation, plus le montant des rémunérations par vente est élevé. Quand vous aurez vendu assez de produits pour passer à un taux de rémunération différent, les ventes suivantes seront calculées à l’aide du nouveau taux. Ce schéma suit plusieurs niveaux de commission. Il ne faut pas oublier que certains produits sont exempts de ce programme.

Comment vous lancer dans le marketing d’affiliation avec votre blog ?

Vous ne devriez avoir aucun mal à trouver des partenaires avec qui vous aimeriez travailler. Réfléchissez à quelques produits ou marques que vous aimez. Logiquement, s’ils vous plaisent, votre public devrait aussi les aimer.

Suivez ces quatre étapes toutes simples :

  1. Trouvez des produits liés à votre blog ou à votre domaine d’intérêt. Vous devez déjà disposer de produits ou services que vous utilisez régulièrement ; pourquoi ne pas rédiger une évaluation ou en parler sur une plate-forme publique ?
  2. Demandez à vos visiteurs de s’abonner à votre site. Vous créerez des liens avec votre public en publiant des articles ou autre forme de contenu. Si vous ne les alertez pas, votre public cible risque de rater vos articles et vos évaluations.
  3. Pensez à collaborer avec d’autres personnes, sur un webinaire par exemple, pour augmenter vos ventes et élargir votre clientèle. Les collaborations payantes sont une excellente manière de renforcer votre crédibilité.
  4. Maintenant que votre site d’affiliation vous rapporte de l’argent, il est conseillé de le développer en y intégrant des annonces au paiement par clic.

Vous pouvez aussi intégrer le marketing d’affiliation à votre présence en ligne par le biais des réseaux sociaux. Au lieu de vous fier aux résultats de recherche pour diriger les visiteurs vers votre contenu, et donc les inciter à cliquer sur vos liens d’affiliation, partagez directement vos liens sur des plates-formes comme Facebook et YouTube.

N’oubliez pas de vous tenir au courant des lignes directrices régulant le partage sur les réseaux sociaux. En effet, des réseaux comme Pinterest n’autorisent les liens d’affiliation que depuis récemment.

Trouvez des partenaires d’affiliation

La manière la plus simple de trouver des produits ou des boutiques avec qui vous souhaitez travailler, c’est de vous rendre sur Amazon et de vous inscrire au Club Partenaires. Vous pouvez aussi faire une rapide recherche en ligne sur « programme d’affiliation (d’une marque) » pour découvrir plus d’options sur les collaborations possibles.

Une fois que vous êtes inscrit(e) à un programme d’affiliation, il vous suffit de :

  • Trouver les produits que vous aimez sur Amazon et de copier leurs liens dans un tableur
  • Passer en revue votre contenu existant. Identifiez les emplacements logiques pour vos liens et ajoutez-les.
  • Quand vos ventes atteignent 10 €, vous pouvez choisir de vous faire payer par virement bancaire ou par chèque-cadeau Amazon.

Besoin d’inspiration ? Lisez des blogs dans votre domaine d’intérêt pour savoir comment ils collaborent avec leurs partenaires d’affiliation. S’ils utilisent des liens payants menant à d’autres produits, vous pouvez les identifier grâce à la fin du lien « /ref… ».

Comment fonctionnent les liens d’affiliation ?

Les liens d’affiliation mènent aux produits mis en avant et contiennent des informations enregistrées sur le navigateur et le terminal utilisés. Celles-ci indiquent le chemin suivi pour arriver à la page de l’article et informent le vendeur que vous venez d’un blog. En fonction de la structure de paiement, votre activité sur le site du vendeur peut maintenant générer des revenus.

Bref, les liens d’affiliation sont utilisés pour déterminer la source de la vente et aider le vendeur à identifier lesquels de ses consommateurs sont arrivés sur son site par le biais d’un blog.

Types de liens d’affiliation – lesquels sont les meilleurs ?

Il existe plusieurs méthodes pour intégrer des liens à votre blog. La plus courante consiste à inclure des liens textuels dans des articles de blog standard. Si vous rédigez un article sur un produit ou service que vous souhaitez mettre en avant, intégrez des liens chaque fois que vous mentionnez le produit. Il est important de noter que les sites des vendeurs disposent de cookies de durées variées. Certaines boutiques peuvent vous attribuer une vente 30 à 90 jours après un clic.

Vous pouvez aussi intégrer des liens textuels à des newsletters. Une fois que votre liste de diffusion compte suffisamment d’abonnés, il est conseillé d’ajouter des liens d’affiliation à vos newsletters. Il est important de les publier régulièrement, mais sans exagérer. S’ils pensent recevoir des informations inutiles, les abonnés risquent de décider qu’il s’agit d’emails indésirables et de les supprimer automatiquement.

Pour le contenu vidéo, l’ajout de liens se fait tout simplement en ajoutant des liens à vos descriptions, à l’aide de fenêtres contextuelles ou même à l’aide de texte apparaissant sur la vidéo. Les vidéos sont un moyen efficace de parler d’un produit, car vous pouvez interagir avec et démontrer son fonctionnement.

Autre type de lien courant : la bannière publicitaire. Certains programmes d’affiliation, comme le Club Partenaires, fournissent un bout de code à intégrer au code de votre page. Ce lien est positionné en haut ou en bas de la page. Ce format est recommandé pour les occasions spéciales comme les soldes saisonnières. Quand vos visiteurs cliquent sur cette bannière, ils sont renvoyés sur la page Amazon correspondant au produit mis en avant, et s’ils procèdent à l’achat, vous recevez une commission.

Si vous parlez d’une gamme de produits, et non pas d’un article spécifique, il peut être plus logique d’utiliser un lien plus général. Par exemple, si vous ajoutez un lien menant à la page d’une catégorie sur Amazon, vous pourriez ajouter « Site Stripe Partenaire » dans le texte. C’est une page unique qui donne la liste de toutes vos recommandations.

Comment créer des liens d’affiliation ?

La méthode la plus simple consiste à vous rendre sur la page produit et à cliquer sur l’URL pour le copier. Ajoutez votre Identifiant Partenaire à l’URL.

Votre lien devrait ressembler à ce qui suit : http://www.amazon.co.uk/gp/product/1234567/votre-identifiant-partenaire.

Il vous suffit maintenant de copier ce lien et de l’intégrer à votre contenu sous forme de lien textuel. Vérifiez toujours que le lien fonctionne correctement une fois l’article publié.

Si vous utilisez une bannière publicitaire, intégrez le code HTML à l’aide de l’éditeur de votre plate-forme de blog.

Les Partenaires Amazon ont 3 méthodes à leur disposition pour intégrer des liens d’affiliation à leur contenu :

  • SiteStripe : Cette barre d’outils s’affiche sur toutes les pages Amazon quand un Partenaire est connecté. Sélectionnez le code HTML pour créer des liens textuels ou des images menant à la page produit Amazon. À présent, vous pouvez partager directement vos liens, sans devoir passer par le Club Partenaires.
  • Widgets : Ils vous permettent d’afficher des catégories précises, comme « Mes favoris », ou même une barre de recherche permettant aux visiteurs de chercher directement des articles sur Amazon. De plus, vous gagnerez une commission sur toutes les commandes donnant droit. Trouvez le widget qui convient le mieux à votre site et installez-le.
  • Plugin Amazon Associates Link Builder : Ce plugin WordPress vous permet d’ajouter des produits à votre site de différentes manières. Vous pouvez ajouter des produits Amazon spécifiques à votre contenu pour donner à vos visiteurs des informations en temps réel sur le prix et la disponibilité du produit.

Il est important de noter que Google et autres moteurs de recherche préfèrent que vous ajoutiez la balise « no follow » à vos liens d’affiliation. À défaut de le faire, leurs classements risquent d’être biaisés, car les liens payants ont un impact sur les résultats organiques.

Qu’est-ce que le tracking d’affiliation ?

Le marketing d’affiliation se base sur les performances ; il est donc important que les ventes et le trafic internet soient correctement attribués. Toutes les activités d’un site, comme les ventes, les clics et autres conversions, sont suivies à l’aide d’un logiciel spécialisé. Cela permet aux vendeurs de déterminer quels affiliés leur envoient des clients, et lesquels ont besoin de modifier leur stratégie.

Il existe une vaste gamme de logiciels de tracking, mais certains réseaux d’affiliation utilisent leurs propres programmes. Amazon en fait partie. Comme pour les logiciels, différentes méthodes de tracking existent.

  • Les cookies représentent sans doute la méthode de tracking la plus courante pour les réseaux d’affiliation. Quand vous enregistrez un cookie sur votre navigateur et votre ordinateur, les sites commerciaux peuvent identifier l’origine des consommateurs et déterminer s’il s’agit d’une première visite ou non. Tant que le cookie reste actif, tout achat réalisé par le consommateur durant cette période est attribué à l’affilié.
  • Le tracking par empreinte digitale numérique est moins répandu. En créant une signature numérique sur le périphérique, des informations sur le système d’exploitation, la langue et autres peuvent être utilisées pour vérifier l’identité du visiteur. Cette signature permet aussi d’identifier les utilisateurs quand ils reviennent sur la page à l’aide du même navigateur et périphérique.

Conclusion

Si vous avez créé une communauté autour de votre blog, vous disposez d’une clientèle toute faite. L’intégration du marketing d’affiliation à votre contenu est une méthode économique de vous lancer dans l’e-commerce. Grâce à notre guide complet du marketing d’affiliation, vous disposez de tous les outils dont vous avez besoin pour vous lancer.

Si vous êtes tenté(e) par l’aventure, mais que vous hésitez entre plusieurs plates-formes, le Club Partenaires est une méthode conviviale et efficace pour convertir votre public en consommateurs. Si vous continuez à produire du contenu dans votre créneau et mettez en place une stratégie de marketing d’affiliation, vous inciterez votre public à passer à l’achat.

Pourquoi ne pas vous lancer dans l’aventure de l’affiliation dès aujourd’hui ?

« »