Guide de démarrage pour la création de contenu

Un contenu de haute qualité est essentiel au succès d’un site de marketing d’affiliation. Cet article décrit les pièges à éviter et les bonnes recettes pour rédiger des articles exceptionnels et augmenter la rentabilité de votre site.

En tant que propriétaire d’un site d’affiliation, la création de contenu est votre priorité. Pour passer au niveau supérieur, votre site d’affiliation doit regorger de contenu utile et facile à comprendre, prenant par exemple la forme de tests ou d’évaluations de produits.

Il est important de soigner le référencement par les moteurs de recherche, qui passe par l’optimisation de votre contenu et la présence de liens sur d’autres sites. Cependant, un contenu de haute qualité reste la meilleure manière d’augmenter votre trafic et d’améliorer vos revenus. Les propriétaires de sites feraient bien de développer leur propre flux de travail à cet égard, mais les conseils contenus dans cet article vous aideront à planifier, rédiger et mettre en œuvre un meilleur contenu pour votre site.

AU PROGRAMME :

  • Comment rédiger des articles d’affiliation de haute qualité
  • Les attentes des lecteurs et lectrices
  • Comment mener un brainstorming et des recherches
  • Comment éviter les erreurs courantes quand on rédige le contenu d’un site d’affiliation

Votre contenu doit naturellement plaire à votre lectorat et aux visiteurs de votre site, et non pas se contenter de satisfaire les algorithmes des moteurs de recherche. Cependant, ceux-ci reconnaissent les articles de haute qualité et les récompensent en améliorant leur classement dans les résultats de recherche, ce qui mène à l’augmentation du trafic et des clients potentiels. Au bout du compte, un excellent contenu garantit un trafic durable et plaît aux moteurs de recherche ; c’est ainsi qu’on optimise la monétisation d’un site.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon article d’affiliation ?

Un contenu de haute qualité, qui satisfait à la fois les lecteurs et les moteurs de recherche, possède certaines qualités que l’on peut mesurer, et d’autres qui sont plus difficiles à évaluer. Les facteurs mesurables sont particulièrement importants pour les robots de Google et des autres moteurs de recherche, car ils s’en servent pour classer les sites. Google et autres moteurs de recherche accordent une attention particulière à des critères comme le caractère opportun, la portée, la structure, la valeur et l’originalité du contenu d’affiliation. Nous allons analyser ces facteurs « mesurables », que vous devez prendre en compte quand vous rédigez votre contenu d’affiliation :

1. Portée

Quand vous rédigez un article d’affiliation, veillez à ce que sa portée convienne bien au produit en question. Un contenu bref et superficiel, qui ne fait qu’effleurer un sujet complexe, ne risque pas de satisfaire vos lecteurs ou d’améliorer votre classement. D’un autre côté, les internautes apprécient la concision et la clarté ; il faut donc éviter les articles longs et trop ambitieux.

Adaptez toujours vos articles à l’objectif et à la portée générale de votre projet. N’oubliez pas que les internautes absorbent plus facilement les illustrations que le texte. Les sujets compliqués peuvent donc être simplifiés à l’aide d’éléments visuels comme des graphiques, des tableurs et des images.

Chaque fois que c’est possible, essayez de fournir un contenu pertinent, concis et illustré. Voici comment créer un tableur à l’aide de plugins gratuits sous WordPress : Utilisez des plugins gratuits pour créer un tableau comparatif sous WordPress.

2. Longueur

Il n’existe pas de longueur idéale pour un article d’affiliation. En effet, tout dépend du sujet et du message que vous souhaitez communiquer. Cependant, les moteurs de recherche ont du mal à attribuer une valeur élevée à des articles trop courts. Par conséquent, du point de vue du SEO, nous recommandons de rédiger des articles d’affiliation ne faisant pas moins de 250 à 300 mots.

Il n’existe pas de limite supérieure, mais en général, rares sont les internautes qui lisent des évaluations de produits faisant plus de 700 mots. Pour les articles plus longs, il est donc conseillé de résumer les caractéristiques d’un produit sous forme de liste et de rédiger une conclusion détaillée : c’est un aspect important et d’ailleurs, c’est souvent la partie de l’évaluation qui intéresse le plus les visiteurs.

Une liste des caractéristiques du produit et une conclusion approfondie satisfont tout le monde : les internautes qui aiment les informations détaillées, et ceux qui préfèrent une vue d’ensemble rapide.

3. Pertinence

Une évaluation détaillée est formidable, mais il est essentiel qu’elle soit actualisée.
Posez-vous la question suivante : pouvez-vous enrichir l’une de vos évaluations à l’aide d’informations supplémentaires ? Le produit a-t-il été mis à jour ? Vous devriez passer régulièrement en revue le contenu de votre site pour veiller à ce qu’il reste pertinent et, au besoin, le mettre à jour pour refléter tout nouveau développement ou incorporer de nouveaux produits.

4. Qualité

Une orthographe et une grammaire soignées sont fondamentales pour garantir la qualité générale d’un site d’affiliation, mais il ne faut pas oublier le style. Quand vous rédigez un article dans l’éditeur WordPress, utilisez des plugins SEO éprouvés comme Yoast SEO. Des phrases courtes et efficaces et un style simple aident les lecteurs à passer rapidement en revue un article et à assimiler son contenu.

get-started-with-content-creation-fr

Les algorithmes des moteurs de recherche aiment les articles aux phrases courtes, qui utilisent une bonne grammaire et une orthographe correcte.

5. Structure

Des sous-titres, des paragraphes, des tableaux et une conclusion intéressante sont des éléments essentiels d’un article riche et utile. Pour une bonne clarté, les paragraphes ne doivent pas faire plus de cinq à sept lignes.

Conseil : Allez jeter un coup d’œil aux sites de magazines bien connus et comparez la structure de leurs articles aux vôtres. Vous apprendrez de nombreuses astuces sur la rédaction d’articles agréables. Posez-vous la question suivante : mon article est-il facile à passer en revue pour en tirer les informations clés ?

6. Un contenu unique

Il est formellement interdit d’imiter, ou pire encore, de copier ou de reformuler le contenu d’autres sites. Non seulement vos lecteurs risquent de voir que vous avez emprunté vos idées à quelqu’un d’autre, mais les moteurs de recherche reconnaissent aussi le contenu copié et pénaliseront votre site dans leurs classements.

L’originalité est l’un des critères les plus importants d’un article d’affiliation, surtout quand il s’agit d’un test ou d’une évaluation de produit. Il est essentiel de bien connaître le produit et de lui faire subir des tests approfondis avant de rédiger son évaluation. Pour plus de détails à ce sujet, lisez l’article Comment obtenir des produits à évaluer.

Chaque personne évalue le rapport qualité/prix d’un produit sous un angle particulier. Chaque article d’affiliation doit donc se baser sur une évaluation honnête pour être vraiment unique et utile.

Vous devriez aussi fournir vos propres images de produit ; c’est une proposition commerciale unique. Un contenu de haute qualité illustré à l’aide de vos propres images contribue à établir un rapport de confiance avec les internautes, ce qui est crucial. Voici quelques conseils pour créer des images produit de haute qualité.

7. Liens internes

Certains de vos articles auront forcément un lien direct avec d’autres parties de votre site. D’autres y apporteront un complément. Vous devriez clarifier cette relation, tant pour les lecteurs que pour les robots des moteurs de recherche, en reliant les différentes sous-pages à l’aide d’un lien interne. Cela aidera les moteurs de recherche à mieux comprendre la structure de votre site, et de telles références ne manqueront pas d’intéresser vos visiteurs.

Pour un excellent exemple de liens internes, voir wikipedia.org. Observez la manière dont les articles individuels sont reliés entre eux et appliquez cette stratégie à votre site.

8. Liens externes

De nombreux propriétaires de sites hésitent à publier des liens externes. Pourtant, cela offre à vos visiteurs des informations supplémentaires, ce qui plaît aux moteurs de recherche. En effet, ce faisant, vous améliorez l’expérience des internautes. N’oubliez pas de faire en sorte que les liens externes s’ouvrent dans une fenêtre différente pour ne pas que vos visiteurs quittent votre site.

Les attentes des lecteurs et lectrices

En plus des facteurs « mesurables » décrits ci-dessus et qu’il faut prendre en compte, car les moteurs de recherche n’ont aucun mal à les évaluer, certaines qualités moins tangibles contribuent aussi au succès d’un article d’affiliation. Les moteurs de recherche les évaluent moins facilement, mais des compagnies comme Google arrivent de mieux en mieux à détecter et à évaluer des aspects plus subtils du contenu en ligne. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de ces facteurs moins connus, mais importants.

1. Valeur ajoutée

La valeur ajoutée est directement liée aux attentes du lectorat. Si votre article offre des informations utiles et d’excellents exemples, il plaira aux lecteurs et leur inspirera la confiance. Ils seront donc plus susceptibles de retourner sur votre site et, bien sûr, de cliquer sur vos liens d’affiliation. Cela peut se traduire par une augmentation des revenus.

2. Crédibilité

La crédibilité contribue à la création d’un climat de confiance, qui incite les lecteurs à revenir régulièrement sur votre site. Quand on fait confiance à un site, on a beaucoup plus tendance à le consulter quand on cherche d’autres réponses ou des informations sur un autre produit.

Le renforcement de la crédibilité et de l’autorité se traduit par des visites sur un site, et chacune d’entre elles augmente son indépendance vis-à-vis de son classement par les moteurs de recherche.

3. Votre groupe cible

Vous devriez réfléchir à votre groupe cible dès la phase de planification de votre site d’affiliation. Vous devriez aussi penser à la portée de vos articles et au caractère détaillé ou non de votre contenu. Votre contenu d’affiliation doit toujours correspondre aux intérêts spécifiques du groupe que vous ciblez. L’analyse de mots-clés, un plan pour votre contenu et la réévaluation continue de vos articles les plus populaires vous aideront à comprendre les attentes de vos visiteurs.

La prise en compte des intérêts et souhaits du groupe ciblé pendant la rédaction de vos articles contribuera significativement au succès de votre site. Pour réussir, il faut disposer d’une bonne stratégie dès le départ.

4. Style rédactionnel

Votre style est un facteur qui compte moins pour les moteurs de recherche que pour vos visiteurs. Il contribue à renforcer la confiance et la crédibilité de votre site, tout comme d’autres facteurs moins mesurables, tels que la définition de votre groupe cible et ses attentes.

Essayez de développer un style personnel et unique qui répondra aux besoins de vos lecteurs et lectrices. Il n’est pas recommandé d’employer un style ampoulé et littéraire quand on parle d’outils de jardinage ; cela risque de faire fuir les lecteurs.

5. Premières impressions

Quelle que soit la qualité de vos articles, votre site doit toujours répondre aux attentes de ses visiteurs. Veillez à ce que le thème WordPress que vous avez choisi convienne bien à son sujet et à structurer vos pages de manière logique. Les internautes doivent pouvoir facilement trouver ce qu’ils cherchent.

Brainstorming et recherches

Un site d’affiliation n’est efficace que s’il contient des articles sur des produits pertinents que vous pouvez mettre en avant. Commencez donc par dresser une liste de produits dont vous souhaitez parler. Vous trouverez ici un complément d’information sur le brainstorming.

Quand vous créez votre contenu, essayez de vous mettre à la place d’un acheteur potentiel. Posez-vous la question suivante : que souhaitez-vous savoir avant d’acheter un produit ?

Le sujet que vous choisirez doit avoir suffisamment de potentiel pour vous permettre de créer un contenu varié. S’il est trop spécifique, vous courez le risque de ne pas pouvoir explorer des sujets connexes ou autres produits. Un bon sujet doit donc vous permettre de produire des articles sur la durée.

1. Un mélange de contenu formel et informel

La variété est une bonne chose : votre site devrait proposer des évaluations de produits et des billets informels. Vous devriez atteindre un équilibre qui satisfera vos lecteurs et lectrices.

2. Compétiteurs, forums et votre propre expérience

Analysez des sites traitant de sujets comparables au vôtre. Vous trouverez toutes sortes d’idées d’articles et de contenu pour votre propre site. Participez à des forums pertinents pour découvrir des sujets pouvant intéresser votre public cible. Pour produire un contenu plus authentique, vous pouvez aussi parler de vos propres expériences.

3. Trouvez des mots-clés qui vous inspirent

Pour cela, de nombreux outils gratuits sont à votre disposition, dont hypersuggest.com et answerthepublic.com. Ces ressources vous aideront à trouver des mots et des phrases clés correspondant au thème de votre site. La prochaine étape consiste à faire une analyse détaillée de ces mots clés afin de mieux comprendre les deux facteurs suivants.

4. Volume de recherche

Le volume de recherche est important, car il montre le nombre d’utilisateurs qui ont utilisé un mot clé dans les moteurs de recherche, et le nombre de recherches sur une période donnée. Google Global Market Finder est un outil gratuit utile pour analyser le volume de recherche des mots clés. Vous devriez aussi analyser l’évolution du volume de recherche d’un mot clé au cours des dernières années. Utilisez Google Trends pour savoir s’il suscite plus ou moins d’intérêt.

5. Analyse des compétiteurs

Un volume de recherche élevé pour un mot clé ou terme de recherche ne suffit pas pour réussir. Consultez les pages de Google sur les dix mots clés les plus importants pour voir si vous pouvez créer un contenu meilleur que ces sites.

6. Recherche

La recherche est l’une des étapes les plus importantes du processus de rédaction d’un article d’affiliation. C’est un domaine négligé par de nombreux spécialistes du marketing d’affiliation, ce qui, inévitablement, nuit à la qualité de leur contenu. Les outils suivants vous aideront à mener des recherches approfondies :

7. Wikipedia

Wikipedia est un excellent point de départ pour la plupart des sujets.

8. Contactez les fabricants de produits

Un moyen simple de connaître un produit consiste à contacter son fabricant ou son service après-vente. Après tout, c’est leur produit. Ils devraient donc pouvoir vous fournir des conseils, astuces et analyses détaillées que vous pourrez incorporer à vos articles. De nombreux fabricants proposent aussi des informations et images liées à leurs produits, souvent dans la section Presse.

9. Sites experts et concurrents

Une fois que vous avez évalué un produit, posez-vous la question suivante : existe-t-il des informations ou des fonctions dont vous n’avez pas parlé ? Si votre site aborde un sujet très spécifique, prenez en compte les sites spécialisés et le contenu de vos compétiteurs. Vous trouverez toutes sortes d’informations utiles pour parachever votre propre article.

10. Google

Google doit être en tête de vos priorités quand vous menez vos recherches.

11. Guides professionnels et modes d’emploi

En incorporant des informations tirées de manuels spécialisés dans un sujet particulier, vous bénéficiez d’une expertise précieuse et sortez du lot. La lecture de manuels d’instruction fournit aussi des informations utiles pour étoffer une évaluation de produit. Pendant vos recherches en ligne, si plusieurs sources offrent les mêmes informations techniques, cela veut dire qu’elles sont fiables.

Comment éviter les erreurs les plus typiques quand on rédige le contenu d’un site d’affiliation

Pendant la rédaction d’un article d’affiliation, évitez les erreurs courantes suivantes :

1. Trop d’annonces publicitaires

Ne remplissez pas votre article d’affiliation d’annonces. Cela pourrait donner aux lecteurs l’impression que seule la monétisation de votre site vous intéresse. Veillez à ce que vos bannières, widgets, liens produit, etc., ne soient pas trop omniprésents. Pour garantir le succès durable de votre site, c’est votre contenu, et non pas les publicités, qui doit dominer.

2. Recommandations malhonnêtes

Tous les propriétaires de sites ou participants à des programmes d’affiliation souhaitent augmenter leurs revenus. Cependant, il est fortement déconseillé de présenter des produits de mauvaise qualité sous un jour flatteur, car les internautes ne sont pas naïfs. Si un produit est décevant, dites-le : c’est ainsi que vous inspirerez la confiance dans votre contenu.

3. Pas d’indication sur la nature des annonces

Tout type d’annonce publicitaire, y compris un lien d’affiliation, doit être clairement identifié. Soyez honnête ou vous risquez d’enfreindre la loi.

Conclusion

En tant que participant à un programme d’affiliation cherchant à monétiser votre site de la meilleure manière possible, vous devriez réfléchir au sujet de la création de contenu. Seul un contenu utile et de haute qualité vous permettra de faire passer votre site au niveau supérieur. Après un brainstorming et des recherches approfondis, vous devriez tout faire pour satisfaire les attentes de votre lectorat et éveiller sa curiosité.

Pour garantir que votre site conserve sa crédibilité et pour offrir une valeur ajoutée à vos lecteurs, veillez à ne pas inonder votre site d’annonces. Défense aussi de recommander des produits qui ne le méritent pas dans le seul but de booster vos revenus. En fin de compte, posez-vous la question suivante : si vous lisiez votre contenu sur un autre site, seriez-vous tenté(e) de commander le produit en question ?

« »