Comment démarrer un blog [Guide du débutant]

Un blog, c’est comme une relation amoureuse. Au début, il y a la lune de miel. Pleine de passion. Mais ce dont vous avez besoin, c’est d’une base solide qui fonctionne à long terme.

Sinon, votre blog sera une coquille vide, comme des millions d’autres blogs sur le web. Et sûrement comme autant de relations dysfonctionnelles. 🙂

Si vous voulez savoir comment réussir votre blog, alors ce guide est fait pour vous.

Dans ce guide, vous apprendrez les choses suivantes :

  1. Ce qu’est un blog
  2. Comment configurer un blog
  3. Comment gagner de l’argent en bloguant
Martin Trauzold
Martin Trauzold
Plus récents janvier 7, 202120 Minutes de lecture
Comment démarrer un blog [Guide du débutant]
1

Qu’est-ce qu’un blog ?

Commençons par le commencement. Un blog est un site web d’information. C’est une plateforme de micro-publication régulièrement mise à jour et conçue individuellement par VOUS, à savoir, le blogueur. C’est le moyen le plus simple pour chacun d’avoir une présence en ligne.

Alors que l’affichage par défaut de la plupart des blogs est généralement une liste déroulante chronologique, certains blogueurs préfèrent offrir un contenu un peu plus convivial.

Identifier vos articles par catégorie ou par termes de recherche courants ne sont que quelques-unes des méthodes qui peuvent permettre à votre contenu de trouver son public.

Pourquoi le blogging est-il fait pour moi ?

Regardez ces deux personnes parler de blogs :

Cela remonte à 2009. Plus de 10 ans après, rien n’a changé.

Les blogs sont universels.

Vous pouvez bloguer sur tout ce qui intéresse les gens.

Tant que c’est VOUS qui écrivez les contenus. Vous, qui avez une personnalité et un avis sur le sujet. En somme, un être humain.

Les blogueurs qui réussissent suivent deux règles essentielles :

  1. Ils restent eux-mêmes.
  2. Ils créent régulièrement des contenus.

Maintenant que vous connaissez ces règles, donnez-vous la possibilité d’écrire sur ce que vous aimez, d’explorer un sujet qui vous passionne.

Et un jour, votre projet de publication de micro-contenus pourrait bien devenir une entreprise.

Oui, les blogueurs peuvent vivre de leur travail. Mais ils s’appuient sur deux choses.

1. Preuve sociale

Les internautes sont naturellement sceptiques. À cause du volume de contenus de mauvaise qualité sur le web, notamment sur les blogs, ils n’ont pas confiance.

Or, il faut que vos lecteurs vous fassent confiance. Et surtout, qu’ils soient prêts à montrer à quel point ils vous font confiance. S’ils le font, vous obtenez une preuve sociale.

Voici une courte vidéo amusante qui explique pourquoi cette preuve sociale est si importante :

Les gens doivent parler de vous. Vous devez générer un buzz.

Un blog sans aucun commentaire est tout simplement un blog vide. Alors agissez et allez vers les gens. Acceptez l’humilité du blogging (comme l’a déjà dit Seth Godin). Et soyez honnête.

Si vous faites bien cela, votre preuve sociale sera payante de deux façons :

  • Vous serez un expert – Atteindre son public par l’intermédiaire de son contenu est l’un des avantages immédiats du blogging. Faites en sorte que vos publications soient aussi bien documentées que possible ! Il sera plus facile de se forger une réputation d’expert dans le domaine choisi.
  • Vous obtiendrez des backlinks – Cela encouragera les gens à placer des liens vers votre blog dans leur propre plateforme. Ces « backlinks » renforceront votre crédibilité. Ce point est particulièrement important si vous envisagez de recourir au Marketing Partenaire.

2. Revenus passifs

Le deuxième avantage d’une preuve sociale est qu’elle permet de réellement gagner de l’argent avec un blog réussi.

  • Faites du Marketing Partenaire –Les blogueurs peuvent gagner de l’argent grâce au Marketing Partenaire, et vous n’avez même pas besoin d’être le blogueur le plus populaire dans votre domaine pour commencer à en gagner.

Mais chaque chose en son temps. Nous parlerons des revenus passifs plus loin dans ce guide. Vous devez d’abord savoir comment créer un blog.

Décomposons la démarche étape par étape.

2

Comment créer un blog [6 étapes]

C’est un point crucial. En créant votre blog de la bonne manière, vous vous épargnerez plusieurs heures de travail par la suite. Nous avons défini 6 étapes complètes pour vous faciliter la tâche !

  1. Donnez un nom à votre blog

Que doit contenir le nom ? Eh bien, pas mal de choses en fait. Lorsque vous débutez, donner un nom à votre blog est la première étape importante.

Prenez en compte deux points.

  1. D’abord, choisissez un nom qui résume bien votre contenu.
  2. Et assurez-vous que ce nom puisse être facilement recherché sur Google.

Laura Fuentes, Partenaire Amazon, a appelé son blog « MOMables ». C’est un nom mélangeant les mots « Mom » (maman) et « Vegetables » (légumes).

Logo du blog MOMables de Laura Fuentes.

Et cela résume parfaitement ce que fait Laura : proposer des recettes saines et des astuces culinaires aux femmes qui désirent prendre soin de leur famille.

Nous vous conseillons de bien y réfléchir et de garder quelques pistes de nom en tête.

Votre nom de domaine doit contenir le nom de votre blog – Assurez-vous donc au préalable qu’il soit encore disponible.

De nombreux hébergeurs vous offrent des alternatives similaires qui sont encore disponibles, ou vous pouvez même utiliser un générateur de noms qui trouvera un nom à votre place.

Quelle que soit la méthode adoptée, le nom de votre blog sera la première porte d’entrée vers votre blog. Trouvez donc quelque chose de très pertinent et reconnaissable.

Besoin d’inspiration ? Consultez notre guide sur l’identité de marque (« Branding ») pour en savoir plus sur la formulation et le style.

2. Choisissez un hébergeur

Vous pensez peut-être que ce n’est qu’un détail, mais le choix d’un hébergeur peut vraiment influencer les performances de votre blog.

Bien qu’il existe un certain nombre de plateformes gratuites, les blogueurs désireux de gagner de l’argent grâce à leur blog devraient opter pour un service payant plus fiable.

Les trois « S » (en anglais) de l’hébergement de domaines sont :

  • Speed (vitesse)
  • Security (sécurité)
  • Support (assistance)

Veillez donc à ce que votre hébergeur soit à la hauteur de ces trois sacro-saints principes.

  1. Concevez votre blog

Vous avez maintenant acquis les bases relatives aux choix d’un nom et d’un hébergeur web. Félicitations ! Il est temps de passer aux choses sérieuses en matière de conception de blogs.

La plupart des blogueurs utilisent des plateformes de blogging populaires. Elles ont un backend simplifié, ce qui vous évite d’avoir à suivre des étapes trop techniques.

Voici une liste des plateformes de blogs les plus populaires :

  1. WordPress
  2. Constant Contact
  3. Gator
  4. Blogger
  5. Medium
  6. Squarespace
  7. Ghost

La plupart des plateformes de SGC (système de gestion de contenus) sont extrêmement conviviales. Alors, pas besoin d’un diplôme en informatique pour vous assurer que votre blog ait l’apparence que vous souhaitez.

WordPress est un choix populaire, étant simple d’utilisation et offrant une large gamme de plug-ins et d’options de personnalisation. Plus de 455 millions de sites web sont hébergés sur WordPress, notamment de gros sites tels que celui de Forbes et le site TechCrunch.

Un écran d’ordinateur montrant l’éditeur Gutenberg dans WordPress. WordPress est le système de gestion de contenus le plus utilisé au monde pour la création de blogs.
© Fikret Tozak/Unsplash

La première impression visuelle sera, pour votre public potentiel, un indicateur de la qualité générale de votre site. Alors assurez-vous qu’il soit attrayant.

  1. Personnalisez votre plateforme

En fonction de la plateforme et du SGC que vous avez choisis, vous pourrez ajouter des plug-ins et des widgets.

Les plug-ins sont des outils pratiques qui vous aident à uniformiser votre contenu et la façon dont celui-ci est perçu par votre public.

Une capture d’écran de la partie plug-ins de WordPress, qui offre des milliers de plug-ins utiles aux blogueurs.
© Stephen Phillips – Hostreviews.co.uk

Par exemple, les plug-ins de compression d’images réduiront automatiquement le temps de chargement des images pour votre public.

EasyAzon, autre plug-in populaire, permet d’intégrer des liens Marketing Partenaire pour les partenaires d’Amazon.

Bien qu’il existe une pléthore d’outils et de plug-ins, assurez-vous de garder à l’esprit l’adage « Qui veut voyager loin ménage sa monture ».

Vous n’êtes pas obligé de vous décider dès maintenant : sélectionnez simplement les plug-ins qui vous semblent vraiment utiles au départ, et vous pourrez toujours en intégrer de nouveaux plus tard.

Chaque plug-in rend le SGC un peu plus lent, et si vous installez des plug-ins mal maintenus, la sécurité du site peut également en pâtir. Installez de nouveaux plug-ins au fur et à mesure que le besoin s’en fait sentir.

Pour en savoir plus : Consultez notre Top 10 des plug-ins WordPress les plus utiles pour les blogueurs.

  1. Commencez à créer votre contenu

Après avoir choisi votre nom et conçu votre site, vous saurez probablement quel type de contenu vous souhaitez publier. Toutefois, comme pour tout, une stratégie solide vous permettra de gagner du temps et de vous assurer que vos publications suivent une certaine logique.

Un calendrier éditorial ou un calendrier de contenu vous servira à planifier vos prochains billets et leur date de publication. Cela vous permettra de planifier vos principaux sujets et d’organiser vos recherches de manière productive.

Un petit autocollant de la forme d’un dauphin avec la mention : « Soyez content de qui vous êtes. » Créer un calendrier éditorial avec des idées de contenu authentique est essentiel pour un blog.
© Sticker Mule/Unsplash

Planifier vous permet également d’observer la concurrence et de trouver un moyen de vous démarquer en adoptant un angle différent.

Mais comment trouver les sujets à inclure dans votre calendrier ?

Le brainstorming est simple mais efficace. Il suffit de noter autant d’idées ou de termes liés au sujet de votre blog que possible. Vous pouvez même réfléchir à voix haute et vous poser des questions sur le sujet. Si vous vous posez des questions, il est probable que votre public potentiel le fasse aussi.

Une autre option intéressante est de consulter des outils d’analyse comme Google Trends. Grâce à cet outil, vous pouvez savoir quels termes de recherche sont associés à votre principal thème de départ et décider des sujets à aborder dans vos publications.

Une capture d’écran de la page d’accueil de Google Trends. Cet outil vous offre un excellent aperçu de ce que les gens recherchent en ce moment.

Après avoir trouvé des idées prometteuses, l’étape suivante consiste à vous organiser et à concevoir votre calendrier à l’aide d’un tableur. Vous pouvez y dresser la liste de vos idées et les classer selon les questions suivantes :

  • Dans quelle mesure s’intègrent-elles dans le thème de votre blog ?
  • Dans quelle mesure génèrent-elles de la demande au sein de vos lecteurs ?
  • Quel volume de trafic pourraient-elles éventuellement générer ?
Pour en savoir plus sur les mots clés et les moteurs de recherche pour les blogueurs, consultez notre guide d’Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO, Search Engine Optimization).

Consultez également les contenus d’autres blogueurs de votre domaine et découvrez leurs publications qui génèrent le plus d’interactions ou qui sont le plus partagées.

Rappel : Le blogging consiste à travailler au sein d’un réseau, le travail des autres est donc souvent une source d’inspiration importante et accessible.

Toutefois, veillez à ce que votre contenu reste créatif et unique !

Il n’y a qu’une seule règle à garder à l’esprit avant de vous lancer en ligne : ne commencez jamais avec un site complètement vide.

Ayez une réserve d’articles prêts à être publiés afin que votre public ait la possibilité de faire défiler vos contenus et d’explorer votre plateforme un peu plus en profondeur. Plus vous avez de contenu pour démarrer, plus vous vous donnez une longueur d’avance sur votre calendrier !

  1. Commencez à promouvoir et à gagner de l’argent

Votre nom, votre plateforme et votre calendrier de contenu étant prêts, votre blog a pratiquement pris forme à ce stade. La dernière chose à faire est d’analyser votre public et la façon dont il trouvera le plus facilement votre travail.

Le plus important pour trouver votre public est de promouvoir votre contenu.

Passez au moins deux fois plus de temps à promouvoir votre contenu qu’à le créer !

En d’autres termes, vous devez parler aux gens. Vous devez passer à l’action !

Voici une vidéo motivante pour appuyer cette stratégie :

Brian Dean, de Backlinko, assure même qu’il passe 20 % de son temps à rédiger du contenu et 80 % à le promouvoir. Vous devez aller à la rencontre des gens pour trouver des idées de contenu et assurer la réussite de votre blog.

En tant que blogueur, vous disposez d’innombrables méthodes de promotion.

Essayez différentes stratégies pour trouver celle qui vous convient le mieux !

  • Utilisez les réseaux sociaux – Sortez de la (des réseaux sociaux) ! En plus de le partager avec votre réseau d’amis et avec votre famille, n’hésitez pas à promouvoir votre blog sur des pages pertinentes. Par exemple, si vous écrivez sur la mode ou le design, commentez les publications d’un magazine sur Facebook avec un lien vers votre propre page. friend zone
  • Interrogez des gens – Une bonne façon d’attirer un public est de s’appuyer sur des noms déjà connus. Si vous établissez une connexion avec une personne de l’univers des blogs qui a déjà son public, vous pourrez à la fois générer du contenu et promouvoir votre propre page.
  • Investissez dans votre réseau – Interagir avec d’autres blogueurs via des commentaires et les réseaux sociaux est un excellent moyen de se faire un nom dans un domaine d’intérêt particulier. Si vous avez suscité un élan positif, les blogueurs les plus populaires peuvent vous faire une dédicace ou vous mentionner dans leur propre contenu.
  • Créez une liste de diffusion – Vous avez travaillé dur pour trouver un public, alors la meilleure façon d’assurer le retour du trafic est de créer une liste de diffusion ou des abonnements. Maintenez vos taux de trafic et donnez à votre public le sentiment d’être connecté à vous en lui proposant régulièrement des contenus attrayants.

Bien que vous ayez sûrement vous-même déjà refusé de cliquer sur des invitations à vous abonner à des contenus, il est essentiel de pousser votre public à s’inscrire à une liste de diffusion pour le fidéliser.

Créez un formulaire d’inscription dans vos publications ou une petite fenêtre pop-up sur votre page d’accueil, et vous accumulerez des adresses électroniques rapidement et facilement. Une fois que vous avez ces abonnés, vous pouvez gérer vos newsletters avec des services gratuits comme MailChimp.

Les newsletters restent une très bonne stratégie marketing pour les blogueurs, notamment pour promouvoir de nouveaux contenus. L’image montre une lanterne avec un autocollant disant : « De bonnes nouvelles arrivent bientôt.
© Jon Tyson/Unsplash

Tenir votre public au courant de vos nouveaux contenus augmente le trafic, contribue au bouche-à-oreille et garantit que vos lecteurs ne manqueront aucune de vos publications.

3

Comment gagner de l’argent en bloguant ?

Il existe de nombreuses façons de gagner de l’argent en tant que blogueur. Ce processus s’appelle la monétisation. Il est néanmoins important pour les blogueurs de conserver leur authenticité.

S’il y a une chose que vous devez savoir sur la monétisation de votre blog, c’est ceci :

Contenu du blog ≠ Contenu commercial.

Oui, les blogueurs font la promotion de produits. Mais ils ne font JAMAIS de publicité.

C’est principalement grâce à la blogosphère que le marketing de contenus est devenu la stratégie marketing la plus importante de nos jours.

Les gens font confiance à de vrais blogueurs au contenu authentique. Ils ne font pas nécessairement confiance aux entreprises.

Voici quelques moyens de gagner de l’argent en tant que blogueur :

  • Marketing Partenaire – Vous recommandez des produits ou des services qui vous rapportent une commission.
  • Publications sponsorisées – Des entreprises vous paient pour publier un article d’un autre auteur (« guest post ») sur votre blog.
  • Vente d’espace publicitaire – Si votre blog génère déjà du trafic, les entreprises vous paieront pour utiliser de l’espace publicitaire.
  • Offre de services de conseil – Des entreprises vous paient pour que vous partagiez votre expertise.
  • Organisation de webinaires – Vous partagez vos connaissances avec des utilisateurs qui paient pour y accéder.

Pour en savoir plus, consultez notre guide complet sur le Marketing Partenaire.

Comment passer à l’action

Vous avez maintenant toutes les informations techniques en main. Votre plateforme est en ligne. Vous avez créé du contenu.

Vous n’avez plus qu’à vous détendre, une tasse de thé à la main, n’est-ce pas ?

Pas vraiment. Bien que la gestion d’un blog ne soit pas particulièrement complexe, vous devez suivre quelques règles pour aider votre blog à démarrer sur la bonne voie. Approfondissez vos connaissances avec nos guides pratiques sur l’Optimisation pour les moteurs de recherche et sur le Marketing de contenu, qui contiennent beaucoup de conseils utiles. 🙂

Contenus