L’importance du ton d’un blog

L’importance du ton d’un blog

Dis donc… baisse d’un ton ! Nous sommes nombreux à nous être fait un jour taper sur les doigts.

Il est vrai qu’on ne parle pas de la même manière à son époux ou épouse ou à sa belle-mère. Ou à son médecin traitant. Ou à un ado, à un voisin timide, à un comptable obstiné ou à un supérieur énigmatique. Comme les relations personnelles, le langage a ses nuances. Cela mène à une importante conclusion : notre manière de communiquer est à la fois complexe et extraordinaire. Pour bien communiquer, il est essentiel de trouver le bon ton, qui doit aussi nous permettre de nous exprimer avec sincérité.

C’est pareil pour le ton de votre blog et de votre marque. Comment communiquer au monde entier son amour, sa passion, sa dévotion et son expérience de la mode ? Il faut nouer des liens uniques avec son public, qui doit vous faire confiance et ne pas hésiter à vous suivre dans les méandres de l’univers numérique. Mettez votre public à l’aise avec ces méthodes éprouvées pour trouver le bon ton, celui qui vous représente parfaitement.

Pourquoi, qui et quoi ?

Le ton que vous emploierez doit faire l’objet d’une décision mûrement réfléchie, qui dépendra de votre public et de votre objectif. Les blogueurs et blogueuses de mode feraient bien de répondre aux questions suivantes avant de rédiger un article ou de publier une image ou tout autre contenu :

  • Pourquoi rédiger un tel article ?
  • À qui s’adresse-t-il ?
  • Mes lecteurs : que doivent-ils apprendre, comprendre ou considérer ?

En effet. Si vous souhaitez développer une marque cohérente, vous devez vous poser ces questions avant de partager quoi que ce soit : une image, un tweet, une Instagram Story ou un Facebook Live. Contentez-vous d’être vous-même et veillez à offrir le bon contenu au bon public.

Pour parvenir au bon équilibre, vos messages doivent être cohérents, alors répondez à ces questions pour vérifier que vos communications suivent la même ligne. Comment le saurez-vous ? Relisez les cinq ou dix derniers messages de votre marque (quelques articles ou messages sur les réseaux sociaux). Avez-vous l’impression que le même auteur a adressé ses conseils mode aux mêmes personnes ? Chaque publication offre-t-elle quelque chose de tangible au public ? Oui ? Bravo.

Il est aussi important ne pas mélanger voix et récit personnel, explique Diana Baros (The Budget Babe), vétéran du blogging de mode. « Le public veut apprendre à vous connaître personnellement, alors plus vous donnez de vous-même, mieux c’est, dit-elle. Cependant, il veut aussi recevoir de la valeur, alors ajoutez quelques anecdotes personnelles illustrant vos conseils mode ou style. On parle toujours de mode, mais d’un point de vue bien particulier. »

Un public plus large ? Un ambassadeur de marque ? Mais oui !

Si vous cherchez à développer une marque durable, pleine de sens, attrayante et au fort potentiel (n’est-ce pas notre objectif à tous et à toutes ?), posez-vous les questions suivantes :
Qu’est-ce qui va encourager mon lectorat à partager, enregistrer, conserver et revenir ? Comment mes articles peuvent-ils encourager de tels comportements ?
Comment répondre aux grandes questions que mon public se pose en ce moment ?
Quel sujet peut donner lieu à un article mémorable pour mes lecteurs ? Que vont-ils comprendre, absorber et garder à l’esprit ?
Les informations que je partage me font-elles du bien ? Ai-je enrichi la journée de mon lectorat ?

Certaines de ces questions peuvent sembler excessives ou un peu bêtes, mais elles vous aideront à développer un ton naturel, cohérent et qui inspire la confiance ! Un ton fort et bien défini est un pont jeté entre vous, votre public et les grandes marques. Comme le dit « Budget Babe », « Les entreprises veulent travailler avec des blogueurs qui transmettent un message positif, édifiant et stimulant. On peut aborder des sujets sérieux, et en fait, votre lectorat vous en sera reconnaissant. N’oubliez pas qu’au bout du compte, les internautes et les marques préfèrent un ton positif. »

« »